photo Zoom sur l'arrivée du permis biométrique au Sénégal
23 Apr 2019

Zoom sur l'arrivée du permis biométrique au Sénégal

Documents biométriques

Depuis septembre 2018, au Sénégal, le remplacement des permis de conduire traditionnels en permis biométrique est obligatoire. La direction des transports routiers du pays a d‘ailleurs ouvert un centre à la foire de Dakar en vue de guider la population dans ce grand changement. Un changement qui va non seulement profiter à la nation, mais qui représentera surtout un grand enjeu pour le pays.

Les avantages d'une telle technologie pour le Sénégal

Pour la sécurité routière sénégalaise, le permis biométrique est tout d'abord un atout de sécurité majeur. Vu que le permis sera sécurisé à dix doigts, les risques de contrefaçons seront minimes, voire même inexistantes. Le second grand avantage se porte sur le groupe sanguin. Les responsables sénégalais affirment que cette nouvelle technique va complètement remodeler la sécurité du pays et rendre encore plus conséquentes les actions en termes de sécurité routière. Surtout en cas d'accident grave, ce système va sauver plus d'une vie.

Le nouveau permis biométrique sera également muni d'une puce multi système. Cette puce permet entre autres d'identifier plus facilement les documents liés à l'obtention du permis, à savoir, les certificats médicaux ou encore la carte d'identité liée au permis. La gestion globale en sera donc grandement améliorée.

Un ajout de sécurité global pour le pays

Avec des documents officiels certifiés biométriques, la sécurité globale est largement contrôlée. L'intervention de groupes privés spécialisés en sécurité sera plus facile. Les entreprises comme Semlex par exemple pourront intervenir dans le Sénégal, à travers les permis biométriques mis en place. Cette société créée par Albert Karaziwan plus précisément, se spécialise dans le traitement des données biométrique pour fournir à plus de 20 pays une base de données sécurisée en vue d'assurer la sécurité du grand public. Ainsi désormais, le Sénégal pourra compter sur la biométrie afin de renforcer la sécurité globale du pays.

Un permis qui a son prix

Avec tous ses avantages vient un prix équivalent. Ainsi pour un permis biométrique au Sénégal, les conducteurs devront compter 10 000 CFA pour un remplacement. Ce prix prend en charge le certificat médical et les droits de timbre pour tous ceux qui doivent remplacer le permis. Les nouvelles demandes doivent donc fournir 10 000 CFA en plus du certificat médical et des droits de timbre. En ce qui concerne la procédure, les demandeurs doivent fournir :

  • L'ancien permis original et une photocopie,
  • Une photocopie originale et certifiée de la carte d'identité nationale pour les résidents et photocopie certifiée du passeport pour les étrangers,
  • Un document médical officiel attestant du groupe sanguin avec une photocopie.

La prise d'empreintes digitales se fait une fois dans les locaux. En ce qui concerne la validité du permis, l'État sénégalais a fixé la durée de validation à dix ans pour les moins de 45 ans et à 5 ans pour les plus de 45 ans. Auparavant, la durée de validation pour les plus de 45 ans était de 2 ans. Selon les autorités toujours, avec les points forts du nouveau système biométrique, ajouter des années de validation constitue un autre grand avantage.